21 novembre 2002 : AUX AGUETS




     Pierre_Pachet_Aux_aguets

Ce volume rassemble des textes composés par l'auteur au cours des vingt dernières années, ils témoignent du lien singulier qui s'affirme dans sa réflexion entre une donnée très intime, et une réalité collective et historique. D'un côté, la conception d'une conscience à la vigilance envahissante, une vigilance qui ne cesse pas et se prolonge jusque dans le sommeil (voir les précédents essais de l'auteur, Nuits étroitement surveillées et La force de dormir, parus chez Gallimard) ; de l'autre l'attention portée de façon réitérée, au fil des années, à des situations politiques ou historiques dans lesquelles s'est déchaînée la violence : violence révolutionnaire dont témoignent des œuvres comme celle d'André PLATONOV, de Mikhaïl BOULGAKOV, de Pierre PASCAL ; violence totalitaire exercée dans les formes contemporaines de la torture, ou dans la catastrophe engendrée par le nazisme, à laquelle réfléchit Simone WEIL. La méditation de Pachet cherche à comprendre comment son propre souci de vigilance réagit au sentiment d'être encerclé par la violence du monde ; et surtout à faire apparaître la violence à l'œuvre dans le rapport de la conscience à elle-même, une conscience cruelle, excessive, tant elle est avide de voir et de connaître ; une conscience dont les mouvements - dans la relation avec les animaux, dans la tentation de la privation volontaire, dans la pensée du meurtre ou de la torture subie ou exercée - finissent par prendre dans ces pages une dimension fantastique et presque romanesque.

Simone_Weil  Weil_Reflexions  Revue_Critique  Kafka_Un_artiste_de_la_faim  Sofsky_Traite_de_la_violence

Platonov_Tchevengour  Isaac_Babel  Boulgakov_Pleiade Robert_Musil  Burckhardt

Aucun commentaire:

----------> Archives par noms et mots clés

Suivre l'activité de Pierre Pachet via Facebook :

Contributeurs

.